• Thé Noir Podcast

Notre bibliothèque estivale

C'est l'été et on a enfin un peu plus de temps pour lire.


Voici quelques recommandations :


Epouse-moi de Kea Ring

Chez les Sia, rares sont les femmes ayant fêté leur 25ème anniversaire sans être mariées. C’est pourtant le cas de Cynthia, 28 ans, qui vit encore chez ses parents et qui depuis quelques années est la risée de la famille. Entre ses amours passés et ses rêves avortés, elle tente de se frayer un chemin vers l’accomplissement en dehors des sentiers immaculés du mariage.


Je le veux !




Dapper Dan - Ma vie made in Harlem

Syliste autodidacte, pionnier du streetwear et légende vivante, Dapper Dan a tout vu et presque tout vécu. Retour sur une success story made in Harlem.

S'il est peu connu du grand public, Dapper Dan est une figure mythique du New York des années 1980. Pendant plus d'une décennie, ce tailleur a attiré à Harlem stars du hip-hop et sportifs, dealers et gangsters.

Sa marque de fabrique ? Une mode extravagante mêlant les codes de la rue et du luxe à grand renfort de motifs et logos " empruntés " aux plus grandes marques. Un détournement qui lui vaudra d'ailleurs plusieurs procès et la fermeture de sa boutique.

Mais comment cet homme ayant grandi après guerre dans un des ghettos noirs les plus pauvres de la ville est-il devenu le styliste fétiche des célébrités avant de collaborer avec Gucci ?

Je le veux !






Les yeux dans les arbres de Barbara Kingslover

Nathan Price, pasteur baptiste américain au fanatisme redoutable, part en mission au Congo belge en 1959 avec sa femme et ses quatre filles. Ils arrivent de Géorgie dans un pays qui rêve d'autonomie, et de libertés. Tour à tour, la mère et les quatre filles racontent la ruine tragique de leur famille qui, même avec sa bonne volonté et ses croyances de fer, ne résiste à rien, ni à la détresse, ni aux fourmis, ni aux orages... ni aux Saintes Écritures.


Je le veux !





Une poupée en chocolat d'Amandine Gay

Je suis une personne née sous X, qui ne possède rien de son passé : ni antécédents médicaux, ni arbre généalogique, ni mémoire familiale. Je dois donc écrire mon histoire pour ne pas être qu'une somme de silences, de traumas et de dépossessions. Ce livre est une trace, une archive, une pièce du puzzle que je tente de compléter grâce à l'analyse politique de ce qui m'arrive.

On oublie trop souvent que si des familles sont constituées par l'adoption, c'est parce que d'autres, plus précaires, ont été détruites. Qu'il s'agisse des rapports de classes, des inégalités mondiales ou du continuum colonial, en contexte occidental, l'adoption est inscrite dans une histoire de violences. C'est de cette histoire que les personnes adoptées héritent ; contre ses persistances qu'elles luttent.

Devons-nous être une tabula rasa pour que l'adoption fonctionne ? Qui sont nos vrais parents ? Est-ce une chance d'être adoptée ? Suis-je une vraie Noire ? Cet essai autobiographique invite à s'interroger sur l'identité, la filiation et la parentalité à partir du regard que nous, personnes adoptées, posons sur la famille et la société.

Je le veux !




Le collier de la colombe d'Ibn Hazm

L'amour est une fitna, une sédition, une guerre civile. Aimer, c'est choisir, contre tous les autres, un seul être qui se distingue par l'amour même qu'on lui porte. C'est donner un sens singulier aux gestes, aux signes, aux mots. Car l'amant est un étranger au pays du partage, un barbare travesti dans la cité, hostile à ses lois, à ses usages. Et quelle force, sinon l'amour, serait en mesure de tisser dans la mémoire des liens qui uniraient les hommes, après avoir su rompre ceux du quotidien ? "L'amour commence en plaisanterie et s'achève gravement." Ainsi commence ce traité universel qui mêle réflexions, souvenirs et poèmes pour évoquer, des prémices de la passion à la trahison, la séparation ou... l'abstinence, toutes les péripéties d'une relation amoureuse.

Je le veux !




Chère Ijeawele de Chimamanda Ngozi Adichie

"Je suis convaincue de l'urgence morale qu'il y a à nous atteler à imaginer ensemble une éducation différente pour nos enfants, pour tenter de créer un monde plus juste à l'égard des femmes et des hommes." À une amie qui lui demande quelques conseils pour élever selon les règles de l'art du féminisme la petite fille qu'elle vient de mettre au monde, Chimamanda Ngozi Adichie répond sous la forme d'une missive enjouée, non dénuée d'ironie, qui prend vite la tournure d'un manifeste. L'écrivain nigériane examine les situations concrètes qui se présentent aux parents d'une petite fille et explique comment déjouer les pièges que nous tend le sexisme, à travers des exemples tirés de sa propre expérience. Cette lettre manifeste s'adresse à tous : aux hommes comme aux femmes, aux parents en devenir, à l'enfant qui subsiste en nous et qui s'interroge sur l'éducation qu'il a reçue. Chacun y trouvera les clés d'une ligne de conduite féministe, qui consiste à croire en la pleine égalité des sexes et à l'encourager.


Je le veux !



Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez

À Macondo, petit village isolé d’Amérique du Sud, l’illustre famille Buendia est condamnée à cent ans de solitude par la prophétie du gitan Melquiades… Dans un tourbillon de révolutions, de guerres civiles, de fléaux et de destructions, elle vit une épopée mythique, à la saveur inoubliable, qui traverse les trois âges de la vie : naissance, vie et décadence…


Je le veux !




Dîtes-nous en commentaire celui qui vous tente et partagez avec nous vos lectures estivales !



Coeur sur vous 💙🖤

0 commentaire

Posts récents

Voir tout